Torre Bellesguard

La Torre Bellesguard (connu en français comme Maison ou Casa Bellesguard), et dont le nom officiel est Casa Figueras, est le projet le plus personnel de Antoni Gaudí, car il a disposé d’une liberté d’action totale quant à sa construction, n’ayant pour seul requis que de respecter les ruines du château médiéval restantes dans les alentours. Malgré tous ces éléments et bien qu’elle soit considérée comme Bien d’Intérêt Culturel depuis 1969, il s’agit de l’une des œuvres les plus méconnues de l’architecte moderniste, ce qui est en grande partie dû à sa localisation éloignée du centre-ville, dans le district de Sarrià –Sant Gervasi et au pied de la Sierra de Collserola, et qu’elle n’a pas été ouverte au public en 2013.

Le Château du Roi Martin

L’histoire de la Torre Bellesguard remonte au début du XVème siècle, lorsque le Roi Martin I de Aragón, connu sous le nom de Martin l’Humaniste, fit ériger un château en guise de résidence en pleine montagne, un lieu stratégique qui lui permettait de ne pas respirer l’air raréfié de la mer et qui affectait grandement sa piteuse santé. Dans ce même château le Roi Martin se maria avec Margarita de Prades, au cours d’une cérémonie à laquelle assista le Pape Benoît XIII (Pape Luna) et le moine dominicain Vicente Ferrer. Le Roi mourut un an plus tard, ce qui provoqua un état d’abandon du château durant de nombreux siècles, devenant un refuge nocturne de l’un des plus célèbres brigands du XVIIème siècle, Serrallonga.

La Torre Bellesguard de Gaudí

Elaborée au début du XXème siècle (1900-1909), la Torre Bellesguard fut un legs de Maria Sagués Molins, veuve de Jaume Figueras, à Antoni Gaudí. En vue de sa construction, l’architecte, qui était au fait qu’il devait mener à bien ce projet sur les terres où vivait autrefois le Roi Martin, qui plus est en conservant les restes visibles du château (en l’occurrence la muraille), décida d’aller bien au-delà de tout cela, et proposa de lui rendre hommage. Ainsi la façade de la tour qu’il a construite s’apparente plus à l’image d’un château qu’à des constructions plus connues de l’architecte, comme la Casa Batlló ou la Casa Milà. Il y a tout de même quelque chose de commun parmi toutes ses œuvres, à savoir la grande part de symbolisme de tous ses éléments.

façade Torre Bellesguard

Conçue de A à Z par Antoni Gaudí lui-même, de nombreux éléments de la Torre Bellesguard ont été réalisés par certains de ses collaborateurs, comme les attrayants bancs de mosaïque, œuvre de Domènec Sugrañes i Gras grâce à la technique du Trencadís (mosaïque de ceramique). Malheureusement les meubles originaux de la Torre Bellesguard n’ont pas été conservés car, après avoir été saisie durant la Guerre Civile Espagnole et utilisée comme orphelinat durant cette époque troublée, tous les meubles ont été brûlés pour pouvoir réchauffer durant les périodes de froid tous les enfants qui s’y trouvaient. Au final la maison fut achetée par un cancérologue réputé : Lluís Guilera Molas, qui la rénova et qui l’adapta pour son usage en tant qu’hôpital, dans laquelle de nos jours se trouve toujours la salle d’autopsie.

Visite de la Torre Bellesguard

Il existe deux façons de visiter la Tour Bellesguard. L’une d’entre elles est la visite guidée pendant laquelle un expert dans le moderniste et l’œuvre de Gaudí en général ainsi que dans la construction et l’histoire de la Tour Bellesguard en particulier accompagne les visiteurs tout au long du parcours. La seconde façon permet de visiter la Tour Bellesguard à sa guise, grâce aux commentaires d’un audioguide disponible dans différentes langues.

visite Torre Bellesguard

visite Torre Bellesguard

Acheter

Visiter en français (guide audio)

Barcelona Turisme

Visite avec audioguide

Horaire : du mardi au dimanche de 10H00 à 15H00.

Adultes : 9.00€.
Réduit : 7.20€ (moins de 18 ans et plus de 65 ans).
Gratuit : enfants de moins de 8 ans.

french, espagnol, catalan, anglais, japonais et russe.

Visite guidée

En anglais : samedi et dimanche à 11 h.
En espagnol : samedi à 12 h et dimanche à 13:15 h.
En catalan : samedi à 13:15 h et dimanche à 12:00 h.

Adultes : 16.00€.
Réduit : 12.80€ (moins de 18 ans et plus de 65 ans).
Gratuit : niños menores de 8 años.

1h / 1H15.

Fermé : les 1er et le 6 janvier ainsi que les 25 et 26 décembre.
Visite pour groupes

Pour effectuer des visites exclusives pour des groupes nombreux (de 11 à 15 personnes) ainsi qu’effectuer des visites guidées en d’autres langues, on doit effectuer une réservation à l’avance par email ou par téléphone.

reserva@bellesguardgaudi.com
(+34) 93 250 40 93

Avec audioguide
Adultes : 9.00€
Réduit : 7.20€
Gratuit : pour les enfants de moins de 8 ans.
Visite guidée
Adultes : 14.00€
Réduit : 12.80€
Gratuit : pour les enfants de moins de 8 ans.

Quels espaces peut-on visiter au cours de la visite ?

A l’heure actuelle la Torre Bellesguard continue d’être la résidence privée de la famille Guilera et c’est pour cela que l’on ne peut pas visiter toutes les pièces du bâtiment. Malgré tout il y a de nombreux espaces dans la Torre Bellesguard, qu’ils soient intérieurs ou extérieurs, que l’on peut visiter.

Salle des briques
aussi salle de musique, car c’était sa fonction, ladite salle possède une excellente acoustique. Il s’agit d’un espace unique car du fait d’être inachevée cela permet d’observer les “entrailles” d’un espace conçu par Antoni Gaudí, chose que l’on ne peut faire dans d’autres œuvres de l’architecte bien plus connues et visitées.

Terrasse avec vues
c’est l’un des endroits les plus charmants de la visite car, en plus de pouvoir observer de près le pinacle ainsi que la forme de dragon conçue par Gaudí, on peut y observer depuis celle-ci une des magnifiques vues de la Sierra de Collserola de Barcelone.

Les écuries
Il s’agit des anciennes écuries de la Torre Bellesguard, un espace où l’on peut observer les abreuvoirs d’origine et visualiser une vidéo réalisée par un drone.

Jardin Extérieur

Les jardins et l’extérieur

Une grande partie de l’intérêt de la visite réside dans l’extérieur, car c’est à cet endroit que l’on peut apprécier les restes du château médiéval du XVème siècle. Bien que ceci soit l’élément historique le plus intéressant présent dans les jardins, ceux-ci possèdent de nombreux recoins et détails de grand intérêt.

bancs ellipsoïdes dans le jardin

Blason de la Couronne d’Aragon
Il se trouve au début du parcours par le jardin, dans la structure ajoutée à la muraille originale du château. On y observe deux dates : 1409, en l’honneur de l’œuvre du château du Roi Martin et 1909 en hommage à la finalisation de la Torre Bellesguard. On y observe également un soleil naissant, symboles de ces époques glorieuses.

Croix en fer forgé
On prétend que ce fut Gaudí lui-même, et non l’un de ses apprentis, qui se chargea de réaliser cette croix.

Les bancs adossés à la façade
Il s’agit de deux bancs de mosaïque réalisés avec la technique du Trencadís. On peut noter la touche du disciple Domènec Sugrañes i Gras, créateur de ces derniers, car le Trencadís s’apparente plus à la technique réalisée par les artistes romans, plus uniforme, qu’à celle utilisée par Gaudí, qui est plus inégale.

Bancs en forme d’ellipse
On trouve dans le jardin deux grands bancs, face-à-face, dont l’acoustique fait que deux personnes situées l’une en face de l’autre peuvent communiquer en parlant à voix basse.

Muraille du château
Les restes de la muraille originale du château du Roi Martin sont facilement visibles dans le jardin car, malgré sa ressemblance avec la construction très moderniste du XXème siècle, on peut parfaitement discerner sa structure.

La façade de la Torre Bellesguard

Bien que les éléments modernes soient incontournables, le style prédominant de la façade de la Torre Bellesguard est néogothique. En effectuant un coup d’œil rapide on s’aperçoit soudain que Gaudí rompt avec le style habituel, utilisant dans la plupart des cas des lignes droites, comme on peut le sur les parapets et les ornements. L’originalité se retrouve dans les lignes arrondies réalisées avec de petites pierres d’ardoise, provenant de la Sierra de Collserola voisine à la demande de Gaudí, pour les ouvriers. Grâce à cette variété dans les couleurs des pierres et à leur disposition, la lumière du soleil qui se projette sur la façade fait que, en fonction de l’heure du jour, le ton des couleurs varie, rendant la tour encore plus charmante.

croix pinacle Bellesguard

Pinacle
Plein de symbolisme, on y observe la croix au sommet de la couronne, une des marques de l’artiste, de même que les quatre barres de la Couronne d’Aragon.

Inscription sur la porte d’entrée
Cette inscription énonce  « Maria Purissima sens pecat fou concebuda » (Marie Pure sans péché conçu).

Etoile de Vénus
Vitrail en forme d’étoile de Vénus, de 8 flèches, au-dessus de la porte d’entrée de la maison.

Tuyauterie
L’obsession de Gaudí pour intégrer et même imiter tous les éléments de l’édifice dans le contexte naturel dans lequel on se trouvait fait que même la tuyauterie de la façade latérale a été conçue comme s’il s’agissait de la forme d’un arbre.

L’intérieur de la Torre Bellesguard

Si on devait comparer avec son extérieur, l’intérieur de la Torre Bellesguard n’a rien à voir avec l’extérieur, étant un évident contrepied à ce qu’elle projette de l’extérieur à savoir l’image d’un château. Dans l’intérieur Gaudí a clairement opté pour le modernisme, ce qui rend la patte de l’architecte catalan d’autant plus reconnaissable. On observe également son obsession pour pouvoir illuminer avec la lumière naturelle l’intérieur de ses édifices, en s’aidant dans ce cas-ci de quelques vitraux méthodiquement disposés et qui, grâce aux murs recouverts de plâtre et peints en blanc, permettent d’améliorer et de renforcer la luminosité naturelle.

dragon sur la terrasse

Le dragon de la terrasse
Depuis l’un des coins de la terrasse il est possible d’apprécier la forme de dragon que Gaudí a imaginée pour cette partie de la tour, quelque chose que l’on ne peut observer de l’extérieur et qui attire beaucoup l’attention de tous les visiteurs.

Lampadaire de l’entrée
C’est l’un des éléments les plus attrayants de l’entrée dû à son carreau de plomb coloré et à l’utilisation du fer forgé.

Lampadaire de la salle de musique
Si on le regarde à l’envers celui-ci a la forme de la couronne du Roi Martin.

Jeux de lumières
Le vitrail de différentes couleurs que l’on trouve à côté du balcon de la petite chambre du quatrième étage a pour objectif de montrer les différents jeux de lumières en fonction de l’heure du jour.

Etoile de Vénus
Dans l’intérieur la magnifique coloration du vitrail de l’étoile de Vénus, également visible depuis l’extérieur, revêt une grande splendeur.

Toiture en toile d’araignée
La conclusion structurelle pour laquelle Gaudí opta pour supporter le pinacle de la tour fut un toit dont les formes font penser à une toile d’araignée ou même aux vagues de la mer.

Suggestions

Viaduc
Dans la rue de Bellesguard se trouve un viaduc réalisé par Antoni Gaudí et dont la construction a été impliquée à celle de la tour. On peut le visiter librement ce qui vous permettra de découvrir l’une des œuvres les plus méconnues de l’architecte.

Alentours
Étant donné que la Torre Bellesguard est quelque peu éloignée des lieux les plus centraux de la ville nous conseillons, si vous la visitez, d’en profiter pour prendre le Tramvia Blau (tramway blau) voisin, qui vous emmènera jusqu’à la plaça del Dr. Andreu, où vous pourrez prendre un verre dans l’un des deux bars avec les meilleures vues sur la ville, le Mirabé et le Mirablau. Vous pouvez également visiter le très proche CosmoCaixa (Musée de Science), ce qui s’avère être obligatoire si vous voyagez avec des enfants.

Galerie de photos

Où se trouve la Torre Bellesguard et comment y accéder ?

Bien qu’elle soit éloignée et d’accès quelque peu plus difficile que d’autres lieux de la ville la visite de la Torre Bellesguard peut être qualifiée d’indispensable, surtout si vous séjournez dans la ville plus de trois jours.


Sur une carte plus grande

Adresse

c/ de Bellesguard 16-20, Barcelone.

Horaires

Les informations relatives aux horaires de visites, guidées ou libres, sont expliquées en détail plus haut.

Prix

Voir ci-dessus.

Comment y accéder ?

Bus : lignes 60, 123 et 196. Les lignes 22, 58 et 75 possèdent un arrêt à environ 10 minutes à pied de la Torre Bellesguard.

FGC : Av. Tibidabo et marcher 15 minutes.

Lieux d’intérêt à proximité

CosmoCaixa
Tramvia Blau
Mirablau
Mirabé

  • 34
    Shares