Casa Comalat

A quelques mètres du Passeig de Gràcia et se trouvant relativement proche de deux des œuvres majeures du modernisme catalan, à savoir la Casa Milà et la Casa Batlló, toutes deux œuvres de Antoni Gaudí, se trouve la Casa Comalat, qui est pour beaucoup méconnue dans le panorama moderniste de la ville malgré le fait qu’elle fasse partie des bâtiments inclus dans la Ruta del Modernisme.

A noter

Construite entre 1906 et 1911, la Casa Comalat a été érigée sur ordre su seigneur Comalat, un prêteur sur gage de l’époque qui à l’instar d’autres bourgeois voulait que sa villa fusse un authentique reflet de son pouvoir économique. Ce fut Salvador Valeri i Pupurull, un architecte moderniste fortement influencé par l’œuvre de Gaudí, qui fut chargé de mener à bien ce projet.

Casa Comalat

L’une des caractéristiques les plus mises en valeur de la Casa Comalat est le fait qu’elle compte deux façades, ceci étant dû au fait qu’elle se trouve dans un petit pâté de maison. Bien que toutes deux partagent le même style architectural, à savoir le modernisme tardif, les différences entre elles sont plus que notables. Sur la façade qui donne sur la avinguda Diagonal, et qui a été entièrement réalisée en pierre, on observe les lignes habituelles en courbes et des détails décoratifs typiques du modernisme, tel que l’usage de formes organiques ou la présence de grands balcons, mais malgré tout cela se détache une certaine sobriété qui n’a rien à voir avec ce que transmet la façade postérieure à le carrer Córcega. Cette dernière, grâce à un usage plus accentué des formes en courbes, s’avère être beaucoup plus attractive et colorée, en particulier grâce à la grande présence de céramique polychromée et à ses volets verts très attrayants, qui se chargent de couvrir les galeries réalisées en bois.


Le fait que pour beaucoup la Casa Comalat rappelle l’une des œuvres de Antoni Gaudí est dû à ce que de nombreux éléments de celle-ci possède une grande similitude plus qu’évidente avec les œuvres du formidable architecte, dont un parfait exemple est le chapeau d’arlequin revêtu de céramique de couleur verte qui couronne la Casa Comalat et qui ressemble à s’y méprendre aux écailles de dragon de la partie supérieure de la Casa Batlló.

fenêtre Casa Comalat

Malgré la rénovation effectuée en 2009 de la façade qui de la calle Córcega qui a permis à celle-ci de retrouver son lustre d’antan, la Casa Comalat est l’un des bâtiments modernistes qui a subi le moins de modifications et d’altérations, que ce soit sur sa façade ou dans son intérieur, ce qui fait que son aspect actuel ne diffère que peu de celui qu’elle possédait quand elle a été construite, il y a plus de 100 ans.

CONSEIL

Etant donnée la polychromie de la céramique qui décore la façade de le carrer Córcega nous vous recommandons, si cela est bien sur possible, de vous rendre à la Casa Comalat un jour ensoleillé, et dans une tranche horaire entre 11H et le début de l’après-midi, car c’est le moment où tout cela luit dans toute sa splendeur.

Intérieur et visites

Si la partie extérieure du bâtiment nous évoque en de nombreux cas l’œuvre de Gaudí, ce n’est pourtant pas le cas de l’intérieur. Dans celui-ci l’esprit du modernisme catalan est se dénote clairement et est même tellement alourdi à l’extrême qu’on croirait par moment qu’il s’agit de style baroque, ce qui implique un contre-exemple si l’on compare aux autres bâtiments modernistes, qui malgré le fait de posséder une décoration riche en détail n’en compte pas autant.

NE PEUT PAS VISITER SON INTÉRIEUR

Du fait qu’il s’agisse d’une résidence privée on ne peut pas visiter son intérieur, ce qui est vraiment dommage car l’intérieur se trouve dans un parfait état de conservation à la hauteur de l’excellence que nous offre la façade postérieure.

détails Casa Comalat

On peut noter dans son intérieur l’usage persistent de la céramique, que ce soit sur les murs ou sur les toits, que ce soit dans les zones communes ou les salles privées. On observe également la présence d’un grand nombre de sérigraphies, toits en relief et de superbes et très colorés vitraux, réalisés par Rigalt i Granell, qui est l’un des souffleurs de verre les plus importants de l’époque.

Le bois possède également un grand rôle dans l’intérieur de la Casa Comalat, et plus précisément dans le vestibule, où en plus de disposer de différents éléments et détails ornementaux dudit matériau on y trouve un banc en bois, qui est un authentique bijou du XIXème siècle et unique en son genre à l’heure actuelle dans un vestibule d’un bâtiment moderniste.

Galerie de photos

Carte


Sur une carte plus grande

Adresse

Façade principale : av. Diagonal 442, Barcelone.

Façade arrière : c/ Còrsega 316, Barcelone.

Horaire de visite

Etant propriété privée, on ne peut pas visiter la Casa Comalat.

Comment y accéder ?

Métro : Diagonal (lignes 3 et 5).

Bus : lignes 6, 7, 20, 22, 24, 33, 34, 39, H8, H10, V15, V17 et bus touristique.

A pied: en profitant d’une petite promenade dans le Passeig de Gràcia vous pourrez accéder à la Casa Comalat en marchant.

Lieux d’intérêts à proximité

Palau Robert
Casa Fuster
Casa Milà, La Pedrera
Casa Terrades, Casa de les Punxes
Casa Batlló

  • 48
    Shares
TripUniq FR