Mairie de Barcelone

Le bâtiment de la Mairie de Barcelone, également connue sous le nom d’Hôtel de Ville (Casa de la Ciutat en catalan), se trouve sur la place de Sant Jaume, l’un des lieux les plus au centre de la ville et donc parcouru par les touristes et habitants de Barcelone. Juste en face est érigé un autre bâtiment institutionnel de grande importance, le Palau de la Generalitat de Catalunya.

POINT D’INFORMATION TOURISTIQUE
Au rez-de-chaussée du bâtiment se trouve un point d’information touristique, auquel on accède depuis le carrer (rue) de la Ciutat, et qui pourra vous être de grande aide pour acquérir tout type d’information sur la ville ou pour effectuer quelconque consultation.

Histoire et éléments à noter à propos de la Mairie

Depuis le début du Ier siècle av. J.-C. les grands dirigeants de celle que l’on appelait encore Barcino, se réunissait dans cette même zone pour débattre des différents sujets relatifs au devenir de la ville. L’édifice actuel de la Marie de Barcelone a commencé à s’ériger avec la construction du Saló de Cent au milieu du XIVème siècle. On a projeté peu de temps après ce qui allait devenir la façade latérale actuelle pendant qu’au fil des siècles le bâtiment gagnait en espace. Sans tenir compte de l’annexe la plus récente achevée en 1970, les dernières réformes les plus notoires furent celles menées par les architectes Joaquim Vilaseca, Antoni Falguera et Adolf Florens en 1929, au cours desquelles de nombreuses reconstructions ont été entreprises dans une grande partie du bâtiment.

Les salles nobles

La façade gothique
La façade gothique de la Mairie se trouve sur le côté du bâtiment, dans le carrer de la Ciutat. Sa construction date de l’an 1399, lorsque le célèbre maître d’œuvres Arnau Bargués réalisa la tâche que lui avait confiée le Conseil des Cents (Consell de Cent) de la ville. On peut toujours y observer les fenêtres et les vitraux gothiques ainsi que les boucliers de la ville et du Roi Pere el Cerimoniós.

CURIOSITÉ
Il s’avère curieux de voir l’ancienne porte principale de la Mairie qui a été réduite, ceci étant dû au fait des nombreuses réformes entreprises, ce qui la laisse maintenant bâclée et qui appartient désormais à l’histoire.

façade latérale Mairie Barcelone

La façade néoclassique
En profitant de la profonde réforme de la place de Sant Jaume la façade néoclassique a été construite, et elle est l’actuelle façade principale de la Mairie, et est fortement similaire à celle du Palau de la Generalitat, située juste en face. On trouve des deux côtés de l’entrée deux sculptures, une du Roi Jaume I et l’autre de son conseiller Joan Fiveller. Si vous observez bien, vous verrez une plaque sur la façade qui énonce « Plaça de la Constitució », en hommage à l’ancien nom de la place.


Le patio
Le patio de la Mairie est décoré par de nombreuses sculptures d’artistes, qu’ils fussent nés à Barcelone ou ayant une forte relation avec la ville. Parmi celles-ci on peut retenir les œuvres d’Antoni Miró, Josep Llimona, Pablo Gargallo, Manolo Hugué ou Josep Maria Subirachs. Sur le côté droit, en entrant par l’accès principal de la place Sant Jaume on peut observer l’ancienne Llotja del Trentenari.

patio Mairie Barcelone

L’escalier noir
Rien qu’à le voir on comprend pourquoi il est nommé ainsi, car cet escalier est construit de marbre noir. Celui-ci va du patio jusqu’au premier étage, où se trouve une sculpture de Josep Viladomat et une imposante œuvre murale de l’artiste Miquel Valdrich.

L’escalier d’honneur
C’est l’autre escalier qui relie le patio au premier étage, et plus précisément avec la galerie gothique. Notre attention est tout de suite attirée par la disposition des tapis ainsi qu’un bouclier de pierre, autrefois situé sur le Portal de Sant Antoni, qui reliait le quartier actuel de Sants avec la ville emmuraillée.

La galerie gothique
Située au premier étage, la Galerie Gothique est visible depuis le patio au moment même où l’on pénètre à l’intérieur du bâtiment. La galerie, ornée de différents gargouilles du XVIème siècle, compte une série d’arches soutenues et sur l’une des colonnes on peut apprécier la date gravée en chiffres romain, MDLXXVII (1577).

Le salon des Chroniques
Espace réformé en 1929 de ses décorations ressortent les peintures des murs et du toit réalisées par l’artiste catalan Josep Maria Sert. Sur celles-ci le peintre a voulu représenter une allégorie de la Catalogne, mettant pour cela en valeurs les exploits des Almogavres (almogàvers en catalan) qui combattirent sous les ordres de Roger de Flor.

CURIOSITÉ
Dans de salon, Josep Maria Sert voulu faire, via l’usage de techniques picturales, une espèce de boîte magique à effets optiques, et on peut vous assurer qu’il y est parvenu. Pour le vérifier, nous vous conseillons qu’une fois entrés dans le salon vous observiez la base de la tour peinte inclinée sur le toit et, tout en continuant de l’observer, vous continuiez à parcourir le salon. Vous observerez comme la base de la tour va peu à peu se redresser jusqu’à ce qu’enfin, elle s’inclinera de nouveau, mais cette fois dans le sens contraire.

La salle de la reine régente
Utilisé à l’heure actuelle comme une salle de sessions plénières de la Mairie de Barcelone, l’origine de la construction dudit salon est assez curieuse, car ce salon a été réalisé pour que la Reine Maria Cristina (Marie Christine) puisse disposer d’un espace où prendre le thé avec ses amies et d’où elle se déplaçait depuis l’hôtel de La Rambla où elle séjournait.
On peut relever la peinture du toit, totalement originale et sur laquelle était représentée la Vertu, l’Industrie et l’Energie. Les autres éléments originaux sont les lustres, envoyés depuis Versailles par la Reine même, et les chaudronniers. L’arche et les sculptures de Santa Eulalia et Sant Jordi des deux côtés ont été ajoutées plus tard, de même que les chaises de bois qu’utilisaient les conseillers de la Marie au cours des sessions plénières.

Le Salon de Cents
A l’origine nommé le Saló del Trentenari, le Salon des Cents (Salo de Cent) était dédié aux réunions dudit Conseil des Cents (Consell de Cent). A l’heure actuelle son usage est réservé à la célébration des mariages et autres évènement ponctuels. Du salon originel, datant de 1639 et œuvre de Père Llobet, il ne reste que peu d’éléments car beaucoup de réformes y ont été entreprises au cours de ses 7 siècles d’histoire. Une grande part de l’image actuelle du salon est due à son agrandissement réalisée par Lluís Domènech i Muntaner et au cours duquel contribua également Josep Puig i Cadafalch, à qui l’on doit les grandes lampes qui touchent le toit. Il est curieux de commenter que Antoni Gaudí candidata également pour réaliser ledit travail mais son projet ne fut pas retenu.

CURIOSITÉ
La porte d’accès latérale, datant du XVIème siècle, était originellement la porte d’accès principale. Quand on décida des années plus tard de la positionner comme porte d’accès latérale on l’a mise à l’envers pour que la partie qui donnait l’intérieur puisse être située à l’extérieur.

Salon des Cents

Quand est-ce que l’on peut visiter la Mairie de Barcelone ?

La Mairie de Barcelone peut être visitée tous les dimanches de l’an, sauf si le dimanche tombe un jour férié de grande importance, comme le 25 décembre, le 1er ou le 6 janvier. C’est pour cette raison, et bien qu’il ne soit pas nécessaire de réserver à l’avance, nous vous conseillons dans ce cas de contacter directement la Mairie.

Vous pouvez décider d’effectuer la visite à votre guise, avec l’aide d’un feuillet informatif, ou bien de la faire à travers une visite guidée qui sont organisées, chose que nous vous recommandons pour que vous ne perdiez aucun détail architectural du bâtiment et pour vous informer des différentes données historiques et anecdotiques de celui-ci. L’entrée, qui dans tous les cas est gratuite, permet l’accès aux salles nobles, bien que l’une d’entre elles puisse être fermée pour la célébration d’un quelconque évènement.

Visites
Horaires : tous les dimanches de 10H00 à 13H30.
Feuillets : en espagnol, catalan et anglais.

Visites guidées
En espagnol : dimanches à 10H30 et à midi.
En catalan : dimanches à 11H00, 11H30 et à 12H30.
En anglais : dimanches à 10H00.

Visites de groupes
Nous vous conseillons de réserver à l’avance à travers l’un des numéros de téléphones suivants :
(0034) 934.02.73.64 et (0034) 934.02.73.00.

Journées portes ouvertes
12 février (Saint Eulàlia)
23 avril (Sant Jordi)
30 mai (Corpus)

RECOMMANDATION
L’horaire des journées portes ouvertes est de 10H00 à 20H00 même si, si vous le pouvez, il est préférable de visiter la Mairie aux heures d’ouverture des dimanches et d’éviter de le faire l’un de ces jours, car se forment généralement de longues files d’attente et le grand nombre de gens qu’il y a fait que l’on ne profite pas de toute la visite.

Galerie de photos

Carte


Sur une carte plus grande

Adresse

Plaça de Sant Jaume, Barcelone.

Horaire de la visite

Toute l’information détaillée est donnée ci-dessus.

Prix d’entrée

L’accès est gratuit les jours où l’on peut visiter la mairie.

Comment y accéder ?

Métro : Jaume I (ligne 4) et Liceu (ligne 3).

Bus : lignes 45, 120, V15, V17 et bus touristique.

A pied : située dans l’un des endroits les plus centraux de la ville on peut s’y rendre à pied lorsque l’on se balade dans le centre de Barcelone.

Lieux d’intérêts à proximité

Place Sant Jaume
Palau de la Generalitat
Colonnes du Temple d’Auguste
Sala Ciutat
Museu Frederic Marès